Moscou – Moscou : nos petites galères…

Coucou,

Bon bon bon…alors, précédemment, on vous a raconté Kaluga & Moscou en direct de la concession Land Rover de Nijni-Novgorod…Et maintenant le titre de cet article c’est « Moscou – Moscou » ? Mais que s’est-il passé ? 

Alors, on vous explique…

Samedi soir, nous avons quitté Moscou, dans les bouchons, car comme c’est un weekend férié, tous les Moscovites sont partis à la campagne =)

2h pour faire 30km…autant dire qu’on n’a pas beaucoup avancé. Mais comme il faisait nuit (minuit passé), on décide de s’arrêter sur un parking le long de la grosse route.

Bon alors, tous les gens expérimentés nous le diront, il ne faut pas s’arrêter sur un parking près d’une grosse route…En effet, à 4h du matin, nous avons eu la mauvaise surprise d’être réveillés car quelqu’un a ouvert la porte conducteur.

Réveillé par le bruit, je passe la tête à l’avant, et le russe surpris de me voir certainement, tente de me dire qu’il cherche un décapsuleur…Oui, il sait ouvrir une voiture sans les clés, mais il ne sait pas ouvrir une bouteille sans décapsuleur…Bon, je devais pas avoir l’air souriant et avenant, mais heureusement qu’il a eu peur. Bref, plus de peur que de mal, mais ça sera une petite piqûre de rappel pour la sécurité…

[Désolé, j’ai pas eu le temps de faire de photo du mec qui a ouvert la porte…]

Sinon, nous sommes allés visiter la ville de Suzdal…Suzdal, la ville où il y a plus d’églises que d’habitants…

IMGP0395

Mais depuis Kaluga, un bruit dans la boite de vitesse se fait de plus en plus présent…et là, ça devient vraiment grave. Nous passons la ville de Vladimir, on va à Nijni Novgorod, la 3ème ville de Russie et on se dirige directement vers le concession Land Rover.

Par chance, quelqu’un parle anglais là-bas. On explique le problème, ils prennent Teddy dans l’atelier pour diagnostique, et l’attente commence pour nous. 

IMGP0397

En tout cas, très gentils à la concession : nous sommes reçus avec une très grande amabilité, même si on est en mode crade alors que tout le monde est en costard-cravate ou robe, et que notre Teddy est tout sale au milieu des Range Rover tout brillants.

Mais au bout de 3h, le verdict tombe : ils ne peuvent pas s’occuper de nous, car ils n’ont pas de stock de pièces, on nous conseille de retourner à Moscou, 420km avant. On nous donne des adresses où aller, ils ont déjà appelé pour se renseigner, et on nous souhaite « bon courage et bonne chance pour la route, et surtout, rouler un maximum en 4ème, là où le bruit de claquement ne se fait pas entendre, et ne perdez pas le numéro de téléphone d ela hotline Land Rover au cas où… » Très rassurant tout ça…

Nous faisons route en direction de Moscou, on fait demi-tour quoi, tout ce qu’on a fait ces 2 derniers jours, on le refait dans l’autre sens =), et comme c’est la fin du weekend prolongé, encore dans les bouchons…

On arrive à la concession Land Rover mardi soir…Alors, normalement, le 12 juin, c’est férié, mais chose impressionnante, la concession est ouverte, et jusqu’à 21h ! On rentre, on commence à parler anglais, et là, oh miracle, la personne en face parle français ! Ouf !

On explique le problème, ils comprennent, et cherchent s’ils ont des boîtes en stock. Hélas, aucune boite de vitesse dans toute la Russie, en effet, notre Defender est trop ancien, ici, en Russie, on ne voit que des Land Rover récents. Et faire venir une boite d’Angleterre via le réseau Land Rover, ça peut mettre jusqu’à 6 mois ! Oops…

 Sur ce, on contacte la France : JP Land, notre préparateur, et les différents forums dont nous sommes membres. Les solutions fusent dans tous les sens, et de nombreux contacts nous sont indiqués pour l’envoi d’une boite neuve.

Un grand merci aux membres des forums Casa-trotteur, Landmania et LandRoverFAQ qui nous ont répondu très rapidement !

Nous passerons la nuit sur le parking sécurisé de la concession Land Rover.

IMGP0398

Donc actuellement, nous sommes à Moscou, dans l’attente d’avoir une réponse sur les délais pour acheminer une boite ici. Teddy est resté au garage, donc nous sommes sans maison, donc on loge dans des auberges de jeunesse =)  

IMGP0399

Au moins, on pourra voir la fameuse Place Rouge comme ça 😉

En tout cas, même si tout n’est pas encore réglé, on peut vraiment conclure que les gens sont très gentils, que se soit les Russes que l’on rencontre (à la concession, en faisant du stop) ou les gens des forums qu’on fréquente et qui nous ont trouvés rapidement des solutions. Un gros merci à notre amie Véronique, qui a lancé de son côté ses contacts russes à la recherche d’une boite pour nous =)

Bref, on est peut-être loin de la maison, mais on ne se sent jamais seul finalement 😉

Voilà, bah…on va tiendra au courant 😉

11 réponses to “Moscou – Moscou : nos petites galères…

  • Bon courage dans votre galère de BdV;

    • Ca aurait été une 4L, ça aurait été moins compliqué, on l’aurait tombée, ouverte, réparée, remontée et zouh c’est reparti !

  • Bon courage! J’espère que vous arrivez à profiter de la ville malgré l’attente…

    • Pour le moment, on profite pas trop de la ville, on doit organiser l’acheminement de la boite de vitesse vers la Russie…et c’est pas simple, car les douanes ne sont pas du tout faciles ici 🙁 On a bon espoir de finir d’organiser ça aujourd’hui et d’avoir le weekend pour profiter !

  • bon courage à vous deux.

  • Si on peut faire quoi que ce soit, n’hésitez surtout pas. On fera le maximum.

    • Merci 😉
      Heureusement en tout cas qu’on a nos parents en France pour nous filer un coup de main et Véronique sur place qui a des amis russes, on se sent moins seuls !!!

  • dommage,pour Souzdal et Moscou pas visites dans les meilleures conditions,courage:avec cette chaine de solidarite vous allez bien vous en sortir pour rejoindre Pauline en Mongolie,non?
    si vous avez des problemes de budget je peux pe etre de qq utilite mais comment?
    bisous

  • Eh ben pas tres rassurant tout ca. Essayer de profiter un peu de moscou du coup. Good luck

    • Bah, ça fait aussi partie du jeu…on savait en partant qu’on aurait des galères de méca, des soucis de sécurité et autres…donc bon, il faut le prendre le mieux possible et tenter de résoudre les problèmes =) Si tout était facile, où serait la satisfaction de se dire « on l’a fait » ? 😉

Laisser un commentaire