La transhumance

Coucou,

Et oui, la transhumance, c’est bien le mot qu’on peut utiliser pour notre début de voyage sur les Routes de la Soie…

Alors, où on en était resté ?

Aux dernières news sur ce blog, Jmi était coincé en Auvergne et devait reprendre la route lundi 7 avril…mais la nouvelle boîte de vitesses n’était pas totalement montée, donc départ repoussé au lendemain. Mais le lendemain, nouvelle panne, électrique cette fois-ci : faut choisir entre les feux de croisement ou le moteur…heureusement que les mécanos chez JP Land s’en sont rendus compte ! Finalement, Teddy sera prêt mardi 15 avril à 15h, Jmi le récupère, remercie chaleureusement toute l’équipe de chez JP, et rentre pour finir le chargement et partir rejoindre Hyon à Fontainebleau.
À 18h, la fine équipe est prête à partir d’Auvergne, au revoir papa et maman Jmi

image

Ce voyage commence comme celui de 2012 s’est terminé : Jmi, Wok-e et Teddy seuls sur la route pour des lignes droites interminables (bon, OK, ici c’est l’autoroute…). Arrivée chez Hyon à 23.30h, pas mal…une fusée ce Teddy, des pointes à 95kmh au GPS !

Le lendemain, pas de temps à perdre, on charge les dernières affaires et au revoir papa et maman Hyon, il est 14h, on prend la route

image

Aller, cette fois-ci on est vraiment parti, ensembles dans la voiture !

Le premier arrêt prévu, c’est…

image

On va chez la marraine de Hyon qui a réceptionné nos passeports et carnet de passage en douane. Une petite étape tout confort où on dort dans un vrai lit et il y a une vraie douche !
On profite d’être dans le coin pour se balader un peu, et aller au Ballon d’Alsace…et d’ici, un cours d’eau prend sa source…

image

Bon aller, c’est pas tout mais l’aventure nous attend. Donc vendredi matin, 5.30h du mat’, au revoir marraine de Hyon !

image

Oui oui oui on est parti aussi tôt ! Mais en fait, la marraine devant partir, on est juste aller finir notre nuit plus loin…:-)

Aller, c’est parti pour la traversée express de l’Europe ! Pourquoi express ? Car tout simplement cette année nous n’avons que 6 mois, et 6 mois c’est court, donc on opte pour profiter longtemps des pays les plus loin…alors on enchaine les kilomètres…

Première étape et premier bivouac sauvage, en Allemagne…on retrouve nos habitudes…

image

On a longtemps hésité à traverser l’Ukraine ou non. On n’a rien vu d’alarmant, donc c’est décidé, on passera par là bas ! C’est plus court pour nous…

En route, rien de super fou : des kilomètres d’autoroute en Allemagne, suivis de kilomètres de routes plus ou moins bonnes en République Tchèque et Pologne, et enfin l’Ukraine…

image

(Merci au saucisson qui nous a sauvé la vie…ou au moins nos repas…)

Aller, respirez tous dans les chaumières, il ne nous est strictement rien arrivé en Ukraine ! Et pourtant, on est passé par la fameuse place à Kiev où les événements violents ont eu lieu il y a peu, d’ailleurs, la place en garde encore les stigmates : bâtiments brûlés, barricades de pneus partout…bon, on n’a pas fait exprès de passer par là, mais c’était notre route, pas le choix. En route, on a croisé aussi pas mal de militaires et un tank qui roulait sur la route, normal…

Bon, sans faire de politique ou autre, c’est vrai que l’Ukraine ressemble pas mal à la Russie tout de même…même écriture, culture proche…et sur les routes des trucs d’un autre temps…

image

Et enfin, après des jours de routes, on y arrive enfin…LA RUSSIE ! On est mercredi 16 avril.

image

On ne va pas séjourner un mois ici, on va être nomade pour avancer vers le Kazakhstan, mais on attendait vraiment la Russie, car c’est un pays qu’on apprécie énormément malgré les difficultés qu’on a pu avoir en 2012…

On retrouve avec plaisir la gentillesse des gens et…leur bouffe juste excellente dont on rêve depuis une semaine..

image

Une petite cantine de routiers, on est loin des grands restos, mais on est dans l’authentique, et c’est exactement ça qu’on voulait manger…
Les tenancières très gentilles n’ont pas hésité à ouvrir leur placard et frigo pour nous montrer les plats, comme le menu n’était qu’en russe…

image

Et ce soir, on s’arrête de rouler tôt pour se poser un peu…profiter du temps qui est revenu au beau après des jours de pluie, et prendre notre temps…
…voilà pourquoi on est parti…

image

Aller, à bientôt !

 

PS : merci le macdo de Voronezh pour le Wi-Fi !

10 réponses to “La transhumance

  • C’est bien que vous avez pu traverser l’Ukraine sans problèmes car d’après les medias ici ,ça craint.Oh ces bons morceaux de côtes !miam.Bonne route

    • Faut pas trop croire les médias des fois, ils font de l’info qui se vend avant de faire la vraie info…
      Les morceaux de viande étaient délicieux, le soir on n’a pas mangé du coup…

  • rassure de vous savoir en Russie, car d’apres les media c’est tres chaud en Ukraine , bon ben sa a l’air de bien ce passer alors pourvu que sa dure!!! au vu des repas Russe , jmi tu va pas pouvoir faire ton regime
    bonne route pour la suite .
    bises

  • Bonne continuation envoyez nous pleins de belles photos, nous vous soutenons moralement bien 😉

  • Bon courage à vous deux on vous envoie plein de bisous lisou et Tata Magg

  • Ca va être passionnant. J’attend avec impatience les prochains épisodes. Joyeuses Pâques. Bises

  • Vous me faites toujours autant rêver, je suis pas loin enfin derrière mon ordi mais pas loin dans les pensées.
    je pense bien à vous deux!

Laisser un commentaire