Mini-Wok-e-Pedia : Lesotho

Bien que Wok-E ne soit pas non plus du voyage, j’ai quand même sa version mini en porte-clé, et donc on peut tout de même vous livrer un mini-wok-e-pedia !

Comme lors des voyages précédents, il s’agit d’un recueil d’informations qui pourraient vous être utiles si vous envisagez un voyage vers le pays en question…
Et on commence avec le premier pays que j’ai traversé sans y revenir : le Lesotho ! Bah oui, j’ai commencé l’Afrique du Sud certes avant, mais je l’ai aussi fini après…

La monnaie

La monnaie au Lesotho est officiellement le Loti, et on dit les Maloti au pluriel. C’est pour ça qu’on voit les prix affichés en un M et non un L.
Mais en fait, enclave oblige, les Rand sud africains sont valables partout avec un cours de 1 pour 1 (mais attention la réciproque n’est pas vrai, dans le sens où les Maloti ne sont pas accepté en Afrique du sud).
Donc 1 Loti = 1 Rand = 0,07 euros environ.
Du coup, vous embêtez pas à avoir des Maloti, prenez que des Rand

Le visa

Pas de visa nécessaire. Au poste frontière, on vous mettra un coup de tampon sur le passeport et voilà.
Attention tout de même, on vous demandera combien de jours vous souhaitez rester. J’ai eu 5 jours, à conditions de sortir par la même frontière, ce qui n’a pas été mon cas, j’avais donc que 3 jours. Mais je pense que ça n’arrive que sur les petites frontières, car ici généralement les gens ne font que l’aller et retour.
On vous demandera aussi un taxe qui était de 30 Maloti, pour l’entrée de ma moto.

La circulation

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le réseau routier est nickel ! Mais c’est tout récent. Il reste des endroits encore en construction, donc dur à passer, mais si vous n’entrez pas par Sani Pass, vous pouvez parcourir le pays avec une voiture normale.
Attention tout de même, car les portions en construction sont parfois difficiles : j’ai vu une voiture se faire remorquer par un 4×4 car elle ne pouvait pas rouler dans le bac de gravier en montée…
Évidemment, ici on roule du mauvais côté de la route, c’est à dire à gauche. Faire donc hyper attention aux carrefours et ronds-points…
Bon, la circulation n’est pas dense non plus hein…
On croise plus souvent des troupeaux sur la route que des véhicules, donc faire encore plus attention car si les conducteurs respectent peu le code de la route, les animaux eux ne le connaissent pas du tout. Donc gauche, droite, prioritaire et autres…ils s’en moquent ! Bien souvent ils se contenteront de sauter dans votre direction à votre approche.

Le dodo

J’ai passé mes 2 nuits en haut de Sani, à 1km du pub le plus haut d’Afrique. Attention, la nuit il fait froid ! Très froid ! Soyez équipés surtout si vous êtes en tente. Ça descend en dessous de 0, et ça gèle dans la tente, donc préparez-vous !
Le bivouac sauvage ici ne pose aucun souci. Demandez juste la permission, c’est toujours plus poli. Pas de barrière, pas de clôture… Bref une vraie liberté de mouvement.

Les activités

Ici, l’activité principale c’est la rando ! Il n’y a pas forcément de chemin, partez où vous voulez mais quand c’est dégagé seulement ! En effet, en cas de brouillard, vous ne retrouverez plus votre chemin et le plateau étant grand vous pourriez mettre du temps avant de retrouver la route. Vous serez plus probablement mort de froid la nuit étant tombée.
Pas de craintes concernant les animaux, juste quelques serpents mais peu actifs car c’est pas la grosse chaleur. Pas de babouins ou autres animaux sauvages et dangereux…

La bouffe

Je me suis fait invité 2 fois au Sani pub, du coup rien de très représentatif. En route, je me suis arrêté dans un café, ils servent souvent des samoosas (ou sambos), ce qui est bien et nourrissant. Pis c’est frit, donc on risque rien. C’est dingue, mais je crois que les samoosas c’est le snack le plus universel qui existe ! Depuis la Russie à l’Asie centrale et maintenant l’Afrique

En bref, le Lesotho, un pays que j’ai adoré pour ces paysages de montagne, son côté sauvage et naturel. Un pays qui vaut le détour et même un long détour que ne m’offre pas ce voyage-ci…La prochaine fois 🙂

Ca y est il commence à parler de prochaine fois…

drapeau-lesotho

5 réponses to “Mini-Wok-e-Pedia : Lesotho

Laisser un commentaire