Lisbonne, qu’est-ce qu’on bouffe ?

Accueil > Blog > Autres voyages > Sorties > Lisbonne, qu’est-ce qu’on bouffe ?

Ahhhhh ! Voilà enfin un article intéressant ! Qu’est-ce qu’on bouffe ?

Ok, on vous a saoulé avec les visites culturelles de Lisbonne, les sites UNESCO et tout ce bazar, mais qu’en est-il du sujet principal ? La vraie raison pour laquelle on voyage ???

Bon, et bien en fait, nos tout premiers repas, enfin mes tout premiers repas devrais-je dire c’était…

…Hamburger et milk-shake de chez MacDonald’s !!! Si si, on a fait des dizaines de centaines de kilomètres (enfin 2000km quoi…) pour aller manger au MacDo !

Bon, pour la petite histoire, c’est que je n’étais pas en mesure de manger des choses solides. Oui, un hamburger de chez MacDo ne peut pas être considéré comme un aliment solide, si vous en doutez, allez en commander un, et le doute sera instantanément levé (mais la faim toujours là, elle, par contre).

Fort heureusement, ce petit désagrément buccale lié aux traitements étant passé relativement vite (3 ou 4 jours), on a pu passer aux choses sérieuses. C’est plutôt cool, car la dernière fois, ça a fini aux urgences en déshydratation, et sous-alimentation.

Alors, on peut manger quoi à Lisbonne ?

On va commencer par la version « sur le pouce », ce qu’on peut prendre vite fait pour se rassasier.

Le bifanas est un sandwich. Ici, on a la version avec du porc grillé. La recette est simple : prenez un pain, coupez-le en deux, fourrez autant de viande grillée que possible, et dégustez.

Si on aime les grillades et le pain, on peut aussi opter pour…des grillades et du pain ! On met tout ce qui passe au grill et zouh ! Boudins noirs, porc, poulet…se mange avec les mains (ou les doigts). Attention vegan, s’abstenir ! On a tout de même rajouté une tartelette aux épinards, pour Nana, parait que c’est un peu plus sain pour les enfants.

En fait, les bifanas ainsi que les grillades ont été achetés un soir, tout prêt de notre appart, sur un marché de plein air qui avait été monté sur la place de Figueras. La flemme de faire la cuisine le soir, et les bonnes odeurs de grillade nous ont aidés à la décision. On trouve des bifanas partout en tout cas. Il y a pas mal de choix pour tout ce qui est « street food », depuis les accras, en passant par les sambos (ou samoussas)…

Bon, là c’est pas une spécialité portugaise, mais espagnole. Toutefois, un petit restaurant près de chez nous est un chef de la paella donc on va goûter ça. On a une vraie paella dans le plat du même nom (et qui a en fait donner son nom au plat, celui qu’on mange, vous suivez ?)


La vraie, enfin les vraies, spécialité(s) c’est les poissons, et plus souvent, grillés ! Imaginez, pour 20€ vous avez le droit à 2 gamelles énormes de poissons grillés (et aussi des légumes, mais ça c’est pas important), avec toutes sortes de poissons et même du poulpe ! Ca c’est la version « à emporter ».

Au restaurant, on peut trouver une grosse tranche de saumon grillé pour même pas 10€.

Et si on préfère autre chose que du saumon, pas de souci !

Et puis les fruits de mer, mais on en a déjà parlé…

Et là, je vais vous parler d’un truc, que dis-je, d’une expérience culinaire hors norme ! Rien que d’y penser, j’en salive…

Oui, ok vu en photo comme ça, ça ne donne pas envie…Notez aussi au passage la photo en mode vue de haut comme le fond tous les bons bloggeurs food. Oui bloggeurs food, il y a un terme pour ça.

Ce truc là, c’est de la salade de poulpe !!! Retenez bien ça, salade de poulpe, et foncez manger ça au Portugal ! Çà, ça vaut le déplacement au Portugal, bien plus que le Pasteis de Belem ! C’est bizarre visuellement, et dans l’idée aussi (euh…après tout, on mange bien des cuisses de grenouilles et des escargots non ?), mais c’est tellement bon ! Du poulpe, de l’huile d’olive, du citron, des oignons, du coriandre….simple mais efficace ! Après le burger+milkshake, ça a été ma plus grosse consommation !

Bon, et pour finir, même si on en a déjà parlé avant, et c’est bon pour le référencement, les fameux Pasteis de Belem

Pas la peine de courir à Belem pour en manger, on trouve aussi des Pasteis de Nata (oui, vu que ça ne vient pas de Bélem, on peut pas dire de Bélem) sur Lisbonne même. Tout aussi bons, moins chers (oui c’est important ça aussi pour les auvergnats) et en plus on voit comment ça se fabrique…

Enfin, notre dernier repas local avant de reprendre l’avion sera…une salade de poulpe et des Pasteis, assis au milieu de la place de Figuera, tout prêt de notre appart.

Ca se voit pas sur la photo, mais on est bien tous les 3 sur la photos, sauf que Nana dort dans le dos de Hyon !


Bref, ce fut un très beau séjour, pas loin, pas longtemps mais tellement rafraîchissant ! C’est pas parce qu’on n’a pas pris un de nos véhicules qu’on ne profite pas, on aime voyager avant tout, qu’importe le moyen…Tant qu’il y a à bouffer (et qu’on peut bouffer), ça nous va !

A bientôt !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :