…Prête à prendre la route !

Ca fait deux mois, oui, on sait.

Mais durant deux mois, on a été un petit peu occupé hein…

On va donc terminer de vous parler de la restauration de Bibou, la F6 de Hyon.

La dernière fois, on en était là…

La carrosserie a été confiée au carrossier qui nous avait refait la traverse arrière de Teddy, et nous, on est parti en Asie Centrale =)

A notre retour, bah Jmi est reparti en voyage au Maroc à moto.

Mais après tout ça, le boulot a continué !

On a récupéré la caisse, un très grand merci à Denis qui a géré ça durant notre absence d’ailleurs, et on remonte tout ce qui fait une voiture…

Pas de surprise sur la couleur, Hyon voulait garder Bibou rose, donc…elle est rose, encore. Mais rose de partout, dedans, dehors, dans le compartiment moteur…et d’ailleurs, on remet le moteur, des freins neufs…

Le moteur en place, on se dit que ça commence à ressembler à une auto. Enfin il manque un volant quand même…

Pis le volant en place, on se dit qu’avec des portes et des vitres ça serait mieux, histoire de moins prendre le vent…

Puis en fait, de fil en aiguille, tout est remonté…c’est comme un LEGO, mais en plus gros (et en plus rose…)

Ca brille hein ?

Et là, on se dit que c’est fini…ça en jette non ? Ok, un peu flashy…

Une marque de fabrique très importante pour nous : une 4L, ça doit être haut, très haut…c’est pour compenser nos petites tailles.

Mais en fait, la voiture est totalement remontée, mais le moteur n’a pas été redémarré comme il faut. Il démarre, il tourne, mais comme une patate.

Sauf qu’en fait, nous sommes fin 2014, Hyon quitte Bordeaux pour s’installer en Suisse. Et du coup, nous sommes dans l’obligation de lâcher notre atelier, avec une voiture en chantier, bien que sur roues, elle ne roule pas (et accessoirement, on a aussi une moto en pièces, pour remonter l’Afrique, qui finira dans l’appart, au 2ème étage…).

Donc on met Bibou sur un camion et direction sa nouvelle maison provisoire : l’Auvergne (ou notre garage annexe, merci les parents de Jmi pour leur patience et hébergement de véhicules depuis tant d’années…). On passera le récit épique du ramenage de Bibou sur camion plateau dans la nuit par temps neigeux…

Et puis avant de partir en Afrique, on rapatrie tout le monde en Auvergne, sauf Lasty qui est déjà en route, ou plutôt en bateau, pour l’Afrique

 

Entre temps, Bibou sera confiée à notre garagiste en Auvergne afin d’être terminée. En effet, c’est pas super pratique de bosser dessus à des milliers de kilomètres…

Et puis enfin, fin 2016, après être rentré de voyage et enfin installé comme il faut en Suisse, on la ramène avec nous vers son nouveau domicile !

Elle vécut heureuse et…à bah non, c’est une voiture…

Mais tout ça pour dire que Bibou a retrouvé sa vocation première : une voiture utilitaire. Genre aller à la déchèterie le weekend, ou alors trimballer une table de 2.30m…

Enfin voilà, elle fait sensation dans un pays où les grosses berlines sont plutôt la norme…et ici, il n’y a quasi pas eu de 4L fourgonnette !

Voilà donc la petite histoire de Bibou, qui continue à s’écrire tous les jours avec nous…

A bientôt !

Laisser un commentaire