L’informatique embarquée

Aller, un petit article bien geek : l’informatique embarquée !

On se pose souvent la question de prendre ou non en voyage un ordinateur (ou un netbook, ce qu’on avait en 2012). Cette année, on change de stratégie, car depuis 2012, le marché des tablettes s’est développé et on en trouve à très bon prix !

Nous partirons donc avec 2 tablettes : 1 Samsung Galaxy Tab 10.1 et 1 Google Nexus 7 2013

Galaxy Tab 10.1

Nous avons acheté cette tablette lors de notre passage en Corée du Sud. Un écran de 10 pouces est équivalent à l’écran d’un netbook, donc la taille est honnête.
Côté préparation, la tablette a été rootée (débloquée) et une ROM Custom a été installée : Cyanogen Mod. Mettre une ROM Custom permet de bénéficier de versions d’Android de dernière génération alors que Samsung ne fournit plus de mise à jour depuis plus d’un an…Bref, on donne une 2ème vie à la tablette !

Nexus 7 2013

Nous avons acquis en plus une tablette d’un format 7 pouces, équivalent à notre GPS dans Teddy. Ce format permet de ranger l’appareil dans sa poche, et donc toujours l’avoir à portée de main.
La préparation de la tablette a été similaire à la précédente : on root, mais on laisse la version d’Android par défaut (la tablette étant de dernière génération, elle a les dernières versions d’Android). Pour rooter facilement cette tablette, regardez du coté de cet outil : Nexus Root Toolkit 😉

Quelles utilisations ?

Mais à quoi vont nous servir les tablettes ?

GPS et navigation

La première utilisation est la navigation. En effet, nos 2 appareils sont dotés de GPS interne, donc on peut s’en servir sans connexion 3G ou autre.

Pour la navigation routière, nous utilisons Igo Primo pour Android. Cette application n’existe pas sur le Google Play Store, à vous de trouver l’APK (fichier pour Android) d’installation sur Internet. Pour installer l’APK, il suffit de le copier sur la tablette, et cliquer dessus, en ayant au préalable autorisé l’installation d’appli provenant d’une source externe.

Il faut cocher la case pour autoriser l'installation

Il faut cocher la case pour autoriser l’installation

On trouve facilement les cartes nécessaires à Igo Primo : Europe entière (comprend la Russie et le Kazakhstan), l’Amérique, etc…bref, un logiciel au top !

Ecran de navigation Igo Primo

Ecran de navigation Igo Primo

Pour la navigation offroad, on a le classique Ozi en version Android, on l’achète directement sur le site de son auteur. Comme précédemment, on installe l’APK, et on peut ensuite lancer l’application.
Ozi est un peu complexe aux premiers abords, mais une fois qu’on le comprend un peu, c’est un outil formidable : tripmaster, navigation offroad…il fait tout !
Si vous avez besoin d’aide sur Ozi, je vous recommande ce forum : http://oziandro.forumactif.org qui est maintenu par notre mentor en GPS, Voyageur78’s 😉

La carte de base "World Map" dans Ozi

La carte de base « World Map » dans Ozi

Les cartes pour Ozi se trouvent directement sur Internet et gratuitement (et en toute légalité). Nous avions utilisé cette solution pour rouler en Mongolie, et on ne s’est pas perdu, donc ça marche super bien !

Ainsi équipé, on a une solution de navigation qui peut rivaliser avec des solutions bien plus onéreuses de chez Globe4x4 par exemple, et pour bien moins cher !

Traitement photos & vidéos

Nos tablettes nous serviront aussi pour le traitement des photos et vidéos prises en voyage. Comme elles ne sont pas équipées de lecteur de carte SD, il faut acheter des adaptateurs.
Par exemple, sur la Nexus ça ressemble à ça :

Adaptateur micro-USB OTG

Adaptateur micro-USB OTG

On peut ainsi brancher des clés USB, des cartes SD et MicroSD…et donc décharger les SD des appareils photos vers des clés USB !
Il faut aussi installer l’application Stick Mount Pro (gratuit) et Es Explorateur de Fichier (gratuit) pour pouvoir parcourir le contenu des périphériques de stockage. Ainsi, on étend les capacités de mémoire des tablettes 😉

Pour les photos, nous utilisons aussi Lapse It! qui permet de faire des Timelapses/stopmotion, PhotoEditor pour modifier les photos, AddWatermark pour redimensionner les images et apposer notre logo, GoPro app pour piloter notre caméra embarquée et VLC pour lire les vidéos 😉 Il nous manque juste une bonne appli de montage vidéo, mais on n’a pas encore trouvé 🙁

Et bien sur, les capteurs photo/vidéo des tablettes nous permettent aussi de photographier et filmer directement.

Communication

Grâce à l’appli WordPress, nous pouvons maintenir ce blog à jour en publiant nos articles durant le voyage.
Afin de garder le contact sur les forums que nous fréquentons et qui nous aident dans nos préparations, nous utilisons Tapatalk.
Bien sur, nous avons Hangout et Skype pour des discussions instantanées écrites ou audio-vidéo.

Comment protéger les tablettes ?

On a opté pour un étui gros et moche, mais solide : le Droptech de chez Gumdrop !

Nos tablettes bien à l'abri

Nos tablettes bien à l’abri

La tablette est un peu plus grosse du coup à cause de l’étui, mais elle est bien protégée (mais pas étanche !) : l’écran est protégé, tout le tour est entouré de caoutchouc, on peut donc faire tomber l’appareil sans souci !

En moto, la Nexus 7 sert de GPS, et pour cela, elle est rangée dans un étui spécial qui protège de la pluie.

Support tablette pour moto

Support tablette pour moto

En conclusion, une tablette en voyage, qu’il soit auto, moto, ou sac à dos, remplace largement un ordinateur, bien plus volumineux, et offre de multiples possibilités pour un prix très intéressant ! La seule limite de l’utilisation de la tablette en voyage, c’est son imagination 😉

Si vous avez des questions sur la config ou l’utilisation de votre tablette, n’hésitez pas !

A bientôt !

Laisser un commentaire