Wok-e pédia #4 : Russie

Accueil > Blog > Autour Du Monde, pt. 1 > Russie > Wok-e pédia #4 : Russie

Et voilà…comme promis, la suite de nos articles, car on a encore des choses à partager avec vous…

Jmi & Hyon étant en vacs, c’est moi, Wok-e qui prend la relève…alors place à ma rubrique : le wok-e pédia sur la Russie =)

…administratif…

La première chose à faire pour aller en Russie, c’est avoir son visa. Nous avons choisi, enfin Jmi & Hyon car moi j’ai pas besoin de visa, un business 3 mois double entrées. En effet, nous sommes restés un mois en Russie (juin), puis le mois de juillet en Mongolie et il nous fallait repasser par la Russie pour joindre le Kazakhstan.

Pour ne pas s’embêter, nous avons pris une agence en France pour faire nos visas, ainsi ils s’occupent des vouchers, et ensuite des démarches auprès de l’ambassade…C’est cher, mais ça évite bien des galères…

Ensuite, à la frontière russe, rien de très compliqué, contrairement à ce qu’on pourrait lire sur le net parfois…Côté Russe, on présente son passeport avec son visa, on remplit un formulaire pour « importer » provisoirement le véhicule (des modèles en anglais sont dispo) en deux exemplaires, et voilà =)

…la langue…

Bon, oué là, par contre, c’est un peu galère…la langue est différente, certes, mais surtout, l’écriture est différente =) En effet, en Russie, on écrit en cyrillique…mais en fait, avec un peu d’effort, on peut l’apprendre très rapidement, et c’est hyper pratique pour lire les panneaux, les menus des restos et tout ça…

En dehors des grandes villes, on parle très peu l’anglais…du coup, c’est pratique d’apprendre 2 ou 3 mots histoire de se débrouiller…

…la monnaie…

On utilise le Rouble, et 1 euro vaut environ 40 roubles…

Attention, on est en dehors de l’Europe et la zone SEPA, donc le paiement et retrait avec une carte bancaire (visa ou mastercard) engendre des frais…du coup, il vaut mieux retirer en masse, sauf que, dans la plupart des ATM que l’on croise, on est limité à 7500 roubles…Essayez de trouver un ATM dans une banque, une machine intégrée dans un mur, généralement, dans ceux-là, le plafond est bien plus élevé…

…Automobile…

Bon, alors là, on pourrait en dire des pages et des pages…mais en gros : allumez vos feux en permanence, et cramponnez votre volant ! En effet, les Russes sont malades au volant : une route à double sens, donc 2 voies, se transforme rapidement en 4 voies voir 6 voies ! En effet, ça double dans le bas côté, ça double au ras de vous à gauche…en face, ça dépasse et ça se retrouve en face de vous à quelques mètres…bref, faut pas avoir peur…

Le pire en plus, quand vous voulez doubler vous-mêmes, vous devez non seulement regarder si la voie d’en face est libre, mais surtout, si elle est praticable, car les nids de poule sont légion ! Essayez de dépasser avec un nid de poule, vos pneus s’en souviendront…mais il semblerait que les russes ne se posent pas cette question, à en juger aux nombres de vendeurs et monteurs de pneus le long de la route…

Attention sur la transsibérienne aux « coupeurs de route »…ce sont des gens qui simulent des pannes auto pour vous détrousser de tout, y compris de votre véhicule…mais on les repère vite, car ils vont toujours par 2 voitures, font des grands gestes théâtraux pour vous arrêter, et bizarrement sont en costard-cravate en plein milieu de la Sibérie…Ils ne sont pas dangereux, pas armés, et si vous ne vous arrêtez pas, il ne vous arrivera rien. Nous reviendrons sur ça dans un prochain article…

…la bouffe…

Un sujet qu’on maîtrise bien =) A Moscou, on a adoré manger la street-food que l’on trouve dans le métro : samsa (sorte de samoussa), bourek…ce sont des petits trucs fourrés à la viande, très bons, pas cher, et ça nourrit =) De quoi se faire un repas pour 2€ par tête…

Si vous préférez les fast-food, la chaîne Tepemok propose un menu à 99 roubles composé d’un plat de galettes russes et un thé…

Sur la route, pas de souci pour se nourrir…sur la Transsib, on trouve partout des petits vendeurs de chachlik (brochettes), mais attention au prix, négocier AVANT de manger. Sinon, vous pouvez faire halte dans les Café pour routier, qui proposent aussi des chachliks et autres spécialités russes, pour vraiment pas cher…un repas vous coûtera environ 2,50€ par personne (plat, dessert, boisson).

…divers…

On a vraiment aimé la Russie, les russes sont des gens formidables qui vous aideront quand vous en aurez besoin, qui aimeront venir à votre rencontre pour faire connaissance. On y reviendra aussi dans un prochain article, toute la générosité russe prend tout son sens…

russian_flag

2 thoughts on “Wok-e pédia #4 : Russie

    1. Oui, il nous aura fallu un peu de temps pour continuer ce blog, mais on va donnera toute la fin maintenant qu’on est de retour !!!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :