Premiers pas en Afrique

Accueil > Blog > Autour du Monde, pt. 3 > Voyage > Premiers pas en Afrique

Oui oui, je parle bien de premiers pas et non pas mes premiers tours de roues… En effet je n’ai pas encore reçu la moto.

En allant au Cap

Comme nous l’avions dit dans l’article précédent, la moto a été envoyée début septembre. Toutefois mes affaires ne sont pas parties dans la boite avec Lasty, il me faut donc préparer mes sacs pour les embarquer avec moi en avion et avec une énorme contrainte : ne pas dépasser les 20 kilos réglementaires admis comme bagage en soute…

Je n’aurai que deux sacoches sur la moto donc je dois m’arranger pour que tout passe dedans. L’essentiel de mes affaires se divise en deux catégories : les vêtements et matériel de bivouac.
Ayant la chance de ne pas être une fille en voyage je pourrai donc me contenter de peu d’affaires. J’applique une règle très simple, la règle de trois. Il ne s’agit pas de la formule mathématique qui vous a tant fait peur à l’école étant petit, mais juste de ma façon de préparer mon sac. C’est très simple, trois exemplaires de chaque truc : 3 caleçons, 3 chemises, 3 paires de chaussettes, 3 pantalons…
Pourquoi 3 ? Tout simplement car je porterai une tenue, une autre sera en train de sécher (car j’aurai fait ma lessive, à la main bien sûr), et une troisième tenue au cas où. À tous les coups, je ne vais utiliser que 2 tenues, mais bon… Sait-on jamais…

Concernant le matériel de bivouac, j’ai opté pour du matériel de randonnée qui est à la fois léger et peu encombrant mais hélas un peu plus cher. Je devrai être autonome, il me faut donc de quoi dormir, me faire à manger et me laver.

On réunit toutes les affaires par terre et on fait une petite photo qui donne ça

image

À voir comme ça on dirait qu’il y a peu de choses mais en fait ça fait beaucoup… la balance à l’aéroport indiquera d’ailleurs 19,5 kg…large !!! j’aurais pu prendre un caleçon de plus… tant pis…

Et bien sûr avant de partir la traditionnelle photo des parents devant le véhicule…et Hyon en plus cette année, comme elle ne sera pas là 🙁

image

image

Bon ok j’ai triché…la moto n’étant pas là car en transit vers le Cap, la vraie photo ressemble plutôt à cela…

image

Quelques au revoir et direction la Suisse pour prendre l’avion. En effet, là aussi je triche car je ne pars pas comme prévu de Bordeaux mais de Zürich. Bah oui, c’était beaucoup moins cher de prendre l’avion là-bas.
Mais pour l’histoire on retiendra que je relie bien Bordeaux vers Lausanne, hein…

Et après 18 heures de voyage via le Qatar (oui, faut pas chercher à comprendre les logiques avionesques) j’arrive à…

Cap Town

Charmante petite bourgade de 3,5 millions d’habitants, contrairement à ce qu’on pourrait croire ce n’est pas la ville la plus au sud de l’Afrique nous y reviendrons plus tard.

Mes premiers jours en Afrique se feront donc à pied pour découvrir le Cap en attendant Lasty

Mais bon, pour connaître la suite et avoir une petite visite du Cape, il faudra attendre le prochain article…

À bientôt !

10 thoughts on “Premiers pas en Afrique

  1. Enfin quelques nouvelles!
    Tout se passe donc bien … pour l’instant 🙂
    @+
    Les bordelais pensent à toi

  2. Même en appliquant la règle de 3 j’aurais dépasse les 20 kilos. C’est plus facile quand on chausse du 40 et qu’on fait du S!
    Bon allez vivement Lasty!
    On te suit à la trace ici!

  3. dépêche toi de retrouver ta monture ,parce que ton périple a pieds ben sa risque d’être long!!! bon voyage et vivement la suite

  4. A peine çà commence que je suis déjà battue par Denis !!! Il faut dire que j’ai des excuses pour ne pas être assidue encore .

    Bon vent , fiston !!!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :