…Pendant ce temps-là, en Auvergne…

Accueil > Blog > Autres voyages > Sorties > …Pendant ce temps-là, en Auvergne…

Bon, bah…ça fera une semaine demain que Teddy est chez JP Land…La boite de vitesses a un peu tardé à arriver, mais si tout va bien, demain, je prend la route ! Direction Paris, étape 2… 🙂 Hyon est déjà la-haut, montée en covoiturage durant la semaine, au moins, ça c’est fiable…

Bon, histoire de passer le temps, de profiter du beau temps et de cette belle région qu’est l’Auvergne, aujourd’hui, c’était…Ballade à moto !

L’Auvergne, c’est un peu le paradis du motard : des petites routes de moyenne montagne bien sinueuses, tortueuses, avec des panoramas à couper le souffle ! Le roadbook du jour a été récupéré sur http://www.auvergne-moto.fr/, et j’ai choisi un tracé à côté de chez moi : Les Mont du Forez !

En gros, ça ressemble à ça :

Une ballade de 3 à 5h, moi j’ai pris 4h pour la faire…mais j’ai pas pu la faire entière hélas, car un col était fermé à cause de la neige ! Oui oui oui, à cause de la neige ! Il y a deux semaines, ça a bien tombé dans le coin, et y’a des endroits pas dégagés encore…

Je vous laisse zoomer sur la carte pour apprécier les petits virages bien sympathiques ! J’ai bien rôdé mes pneus avec ça !

Bref, la ballade commence à Ambert, et ça fameuse mairie ronde…pour les plus attentifs de ce blog, vous avez déjà vu cette mairie 😉 Je vous laisse chercher l’article…

La mairie ronde d'Ambert
La mairie ronde d’Ambert

Pas mal de motard à Ambert, mais ils vont tous en direction du bar du coin…pas beaucoup d’autres motards sur les routes 🙂

On enroule tranquillement sur les hauteurs d’Ambert, où on peut admirer la ville en hauteur.

P4060007

Et la route reprend pour franchir 2 cols…malgré le ciel bleu, le soleil et la chaleur, une fois en altitude, je regrette de ne pas avoir mis un pull sous mon cuir 🙂 Il fait un peu frais…

Le roadbook traverse pas mal de petits villages, qui ne vivent le dimanche que pour 2 choses : le foot et les brocantes ! Hé oui, les villages sont déserts, mais on retrouve toute la population au terrain de foot, ou sur la place de l’église pour la brocante…LA sortie du dimanche…

La ballade me fait parcourir le Livradois-Forez, et donc, on monte et on descend, on passe du col, et parfois, de loin, on voit de la neige…

Au fond, le col du Béal, enneigé
Au fond, le col du Béal, enneigé

Bon, pas flagrant sur la photo faite en gros contre-jour, je suis pas photographe moi hein, mais faut me croire sur parole : au fond, le col du Béal est enneigé !

C’est pas un col très très haut, mais quand même…tout les alentours sont encore sous la neige, les routes sont rendues glissantes car les blocs de neige sont en train de fondre…Il y a une superbe ballade à faire (à pied) de 5km, mais je n’ai malheureusement pas le temps de la faire, pis avec l’équipement de moto, c’est pas super pratique…

P4060013

En descendant du col, on serre un peu les fesses car la DDE a eu l’intelligence de foutre du gravillon partout, spécialement dans les virages en épingle…Pis j’arrive à un nouveau col, près de Vertolaye, mais qui est fermé…donc fin de la ballade…

Cette ballade m’aura permis de valider mon système de navigation en moto en tout cas : ma tablette comme GPS, branchée sur la moto pour l’alimentation…Vu la taille du truc, faut vraiment être bigleux pour pas voir la route sur le GPS 🙂 Bon, voilà, la moto est validée, y’a plus qu’à aller en Turquie dans quelques mois 😉

P4060009

 

Bon, aller, normalement, demain Teddy sera bon, et la Route de la Soie pourra reprendre…

A bientôt pour plus de news !

 

2 thoughts on “…Pendant ce temps-là, en Auvergne…

  1. Oui la mairie d’Ambert je connais bien, j’y ai passé pas mal d’été., surtout quand elle se transforme en marché couvert 😉

  2. hello jmi,
    imminent ou parti, les vrais départ sont toujours pénibles par ces petites choses qui coincent la mécanique.
    Nous découvrons IGO avec satisfaction, c’est vraiment bien, merci.
    Bien l’Auvergne en moto, le récit au top.
    Je n’est pas découvert si tu m’avais associer de la cartographie avec OZI,
    De mon coté, le Land est de retour après un check-up maxi, le moteur a été entièrement démonté et remis pour un long périple.
    J’ai reçus les vitres latérales, repris tout les perçages hier, reste le collage. Divers aménagements intérieur à reprendre.
    Le para-moteur et les pièces de rechange dont un second moteur neuf en caisse est prêt.
    Le quotidien également prêt.
    L’embarquement pourrait se faire le 08 mai en ferry depuis Le Havre pour Halifax (11 jours).

    Bonne route, Claude
    Mon dernier message est partis à mon insu après être revenus en page arrière.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :