Teddy, nouvelle version

Accueil > Blog > Véhicules > Teddy > Teddy, nouvelle version

Bon, cette année, on va essayer d’être plus productif sur ce blog que l’an passé…Est-on encore blogger si on ne fait que deux articles à l’année ?

Essayons de rattraper un peu tout ce qu’on n’a pas raconté…

On va commencer par Teddy !

Jusqu’à présent, nous étions totalement content de notre aménagement. Plus de deux mois de réflexions sur les plans, la rencontre avec Olivier d’Amenagement4x4 pour sa réalisation…Ce premier aménagement a été une belle aventure. Mais, il nous fallait évoluer, car notre véhicule avait un principal défaut : il était prévu pour 2. Bien que nous ayons eu des copains qui nous ont rejoint en voyage, lorsqu’on était trois, il fallait sortir la tente au sol pour nos invités. On ne pouvait plus se contenter de cette solution, vu que notre petite invitée est partie intégrante de l’équipe ! Il fallait donc voir plus grand…

Tout d’abord, il n’était pas question de changer de véhicule. Voilà, comme ça, on gagne du temps sur la partie recherche, achat/vente…pis on ne se sépare pas d’un véhicule comme ça nous ! Enfin, pas de Teddy en tout cas…

Toit relevable

Il nous fallait donc…construire un étage ! Bah oui, notre Defender était aménagé de plain-pied, maintenant il faut penser à étage.

Lors de ma traversée de l’Afrique, j’ai eu la chance de rencontrer le boss d’Alu-Cab, et d’avoir roulé 3 jours avec lui, entre le Botswana et la Zambie. Lui était avec des clients, tous en 4×4 aménagés, et moi du coup, à moto. Lors de notre première rencontre, il m’avait offert une bière alors que je galérais à recoudre ma tente qui avait été piétinée par un éléphant. A l’époque, quand il me présentait sa solution de toits relevables pour Defender, je n’étais pas spécialement intéressé, mais je retenais sa proposition amicale de m’aider si toutefois je changeais d’avis. Et puis, une fois en Suisse, la vie a décidé qu’il fallait sauter le pas…

Et donc, après l’import d’un toit relevable Icarus d’Alu-Cab, et le montage chez notre mécano préféré, JP Land, le nouveau Teddy se dessine…

Après réflexion, nous avons décidé de nous débarrasser de la galerie de toit. Tout simplement parce qu’en fait, on ne s’en servait pas, et le toit ajoutant déjà environ 20cm de hauteur, on voulait limiter la prise au vent. En deux mots, le toit Icarus fait 130 kg, mais il remplace le toit d’origine, ce qui fait que le poids rajouté au véhicule est environ 70kg, le poids d’une personne quoi, donc pas énorme. Pis vu qu’on s’est débarrassé de la galerie qui faisait environ 30kg, ça fait qu’on a rajouté 40kg seulement…

Nous avons choisi ce toit, parmi tous les toits relevables qui existent, pour son prix (bien moins cher que n’importe quel autre toit), et parce qu’il est vendu complet, contrairement au toit de chez RRConcept où il faut prendre les options obligatoires pour avoir quelque chose d’à peu près complet…

Comme on le disait, le toit arrive en kit complet, prêt à poser ! Et l’intérieur est vraiment bien fourni : LED intérieures de partout au rez-de-chaussée, 2 liseuses LED à l’étage, la toile est épaisse et étanche, les matelas hyper confort, et le petit bonus : 1 lit adulte deux places et 1 lit enfant ! Le plancher-sommier de l’étage est monté sur vérin, donc en journée, quand le toit est relevé, on peut le relever pour dégager un immense volume intérieur, pour se tenir debout dans le véhicule (et ça marche même si on fait plus de 2m !). Bref, un très bon produit, mais quand on voit ce qui se fait en Afrique du Sud, on ne pouvait pas en attendre moins de la part d’un produit sud-africain !

 

Sièges de Defender TD4

Jusqu’à présent, nous avions 3 places assises dans Teddy : 2 sièges de BX à l’avant, et la banquette 1/3  d’origine à l’arrière. Il nous fallait donc revenir à une configuration plus standard : 5 places assises, et donc remettre la banquette 2/3 derrière.

Pour ceux qui connaissent les banquettes arrières de Defender 300TDI et TD5, ils pourront confirmer, elles ne sont ni confortables ni sécuritaires (pas d’appui-tête). On décide donc d’adapter une banquette de Defender récent, car elle corrige les défauts énoncés.

Après de longues recherches partout en France, j’en trouve enfin à vendre, et tant qu’à faire, je prends les deux banquettes arrières et les sièges avants, histoire que l’intérieur reste cohérent (oui, le style c’est aussi important !).

Et c’est chez RRConcept que je trouve mon bonheur.

Alors, pour ceux qui ne connaissent pas RRConcept, et son patron Rudy Roquesalane, et bien c’est simple : n’y allez pas, c’est un voleur. Il va vous dire que ce que lui il fait c’est bien, mais les autres c’est de la merde, rien que ça. Et en plus, il vous vend de la merde…

Comme je disais, j’ai acheté un intérieur complet de TD4. Comme neuf, dixit Rudy, démonté d’un véhicule qui sort de concession, les sièges n’ont donc quasiment pas servi. Ca, c’est la théorie, en pratique…

Les pieds de la banquette arrière 2/3 sont coupés, donc lors du montage, la banquette tient sur 2 boulons au lieu de 6, et ce qui rend le repli/renversement de la banquette impossible. Mais ça suffit largement, dixit Rudy, il fait comme ça lui (oui, s’il le fait, c’est que c’est comme ça qu’il faut faire). Il doit avoir une sacré formation en ingénieur et a certainement du calculer les efforts et la résistance bien mieux que chez Land Rover pour pouvoir dire ce genre de chose…Bah oui, 2 boulons c’est mieux que 6 hein…

On peut voir sur la photo que le pied à droite de la photo est bon (2 boulons en bas), mais sur les pieds à gauche, il manque la partie qui descend vers les boulons qui du coup se sentent un peu seuls…

Mais c’est pas tout ! Les sièges avants…des sièges neufs aussi hein, plus qu’à monter dans mon Def, c’est plug and play qu’il disait…Sauf qu’il manque des morceaux sur les sièges ! Pas de glissières, les caches plastiques sont manquants…Bref, de la qualité quoi.

Donc voilà ce que vend le plus grand préparateur de France, comme il aimait se décrire lors de notre discussion. Bref, fuyez ce marchand de tapis : aujourd’hui, pour les toits relevables et aménagements de Defender, on a des dizaines d’options disponibles, et bien moins cher que lui. Et puis les autres, ils sont plus sympas, plus commerçants…

Bon, sinon, concernant le montage de la banquette en elle-même…beaucoup en parlent sur les forums, savoir si on peut le faire ou pas…et bien oui, une banquette de TD4 se monte dans un 300TDI, mais avec quelques modifications.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En gros, pour la banquette arrière pour ceux qui veulent tenter le coup : il faut tailler dans le passage de roue pour que les sièges passent, il faut boulonner une traverse sur le châssis (pièce Land Rover disponible au catalogue) pour fixer les pieds des banquettes (donc il vaut mieux avoir les pieds entiers…) et installer la contre-plaque des pieds arrières des banquettes. Pour l’avant, plug and play, quand on a les glissières de sièges…

Bref, après pas mal de galères parce qu’on nous a vendu de la merde, nos sièges sont enfin en place, et la préparation peut continuer…

Sièges pivotants

La réflexion de notre aménagement a pris une tournure différente cette fois-ci. Avant, l’espace de vie se trouvait à l’arrière du véhicule, dans la benne. C’est bien à deux, mais on avait pu le voir avec Pauline en Mongolie lorsqu’on était 3, on ne peut pas tenir à 3 derrière. Du coup, on s’est dit qu’on avait à l’avant du véhicule 2 sièges et la banquettes ce qui fait 5 places assises, il faudrait donc exploiter ça, pas la peine de créer d’autres assises…Le souci, c’est que les sièges avant tournent le dos aux places arrières (il paraît que c’est mieux pour voir la route)…Il faut donc retourner ces sièges avants (quand on ne roule pas, bien sûr)! Et l’idée de sièges pivotants était trouvée !

Bon, la difficulté sur le Def, c’est que sous les sièges avants, on a des caissons de rangement (et dans l’un d’eux, la batterie), donc il faut pouvoir garder l’accès à ces derniers, il faut penser sièges pivotants et basculants. Vu qu’on vient de mettre des nouveaux sièges, on veut les garder, il faut donc rajouter une pièce entre le siège et le plancher, une embase, qui portera la rotation et la bascule. En regardant ce qui se fait dans les camping-cars et vans aménagés, les embases pivotantes existent, il faut adapter ça au Defender.

Et c’est en surfant sur le net qu’on trouve qu’une autre personne y a pensé aussi et a fait réaliser les pièces nécessaires ! On le contacte, on relance une production de pièces et nos embases pivotantes basculantes pour Defender sont là ! Merci Nicolas 😉

Lors du changement des tapis caoutchouc, assisté par Papa Jmi, on met en place les embases. Et comme toutes choses, l’opération a l’air simple, mais il y a toujours des difficultés : le tapis caoutchouc, qui est en une seule pièce pour insonoriser et isoler le véhicule, n’est pas découpé, donc il faut le faire, mais vu l’épaisseur du bazar, on en laisse des lames de cutter. Pis l’embase pèse le poids d’un âne mort, on n’est pas trop de deux pour tout faire…Merci Papa Jmi, parce que seul, ça n’aurait pas été possible.

Avec les sièges en place (et leurs nouvelles glissières…), vu que la rotation se fait vers l’intérieur, ça ne passe pas avec la position d’origine du cubbybox. Il faut donc soit le dégager, soit le mettre sur platine avec charnière à l’arrière, soit le réhausser…on y reviendra plus tard.

Mais du coup, une fois les sièges tournés, on peut imaginer une table au milieu pour prendre les repas, travailler, etc.

Bon, il y a encore quelques détails à régler, par exemple on remarque le faible espace entre le siège conducteur et la banquette arrière. C’est à cause du volant qui empêche de reculer le siège un peu plus. Il faut donc enlever le volant. Oui oui, on va enlever le volant, en le mettant sur un moyeu escamotable, comme ça, en mode bivouac on vire le volant, on le remet pour conduire (c’est mieux il parait) pis en plus ça fait antivol (oui, c’est moins pratique de voler une voiture sans volant…). Et lorsque les sièges sont retournés, il faut retirer les appuis-tête afin d’avoir une bonne inclinaison du siège. Le toit relevable fourni un vide-poche au dessus des places avants, et ce vide-poche gêne l’appui-tête. Enfin des petits détails quoi…

Bon, on a de quoi dormir pour tout le monde, de quoi s’assoir, des sièges qui bougent…il manque juste un petit détail de confort, utile pour les enfants et les frileuses…surtout pour la frileuse…

Chauffage Eberspächer

Oui, vous avez bien lu…un chauffage. On vieilli, on s’embourgeoise…

En fait, l’idée c’est de pouvoir profiter de Teddy quelque soit la saison, et ici en Suisse, il fait frais longtemps. Notre petite voyageuse étant encore trop jeune, elle est plus sensible au froid que nous, donc il faut faire quelque chose. Enfin, elle ne s’est jamais plainte elle, par contre sa mère…

Amenagement4x4 est monteur agréé par la marque pour le montage de chauffage, donc on n’hésite pas : direction la Drôme pour un weekend chez Olivier. Un weekend retrouvailles et un weekend de travail pour installer le chauffage.

Pour Defender et 4×4, Olivier monte des Airtronic D2. Compact, et largement suffisant pour nos petits espaces. Méticuleux, à l’ouverture du carton, Olivier fait l’inventaire pour voir s’il ne manque rien et prépare l’installation.

Le montage « standard » se fait entre les sièges avants. Le chauffage est boulonné sur la plaque en dessous du cubbybox (la plaque où ce dernier est fixé), et le cubbybox lui, est réhaussé d’environ 12/13cm. Cet emplacement est pratique car il positionne le chauffage entre les places avants et arrières pour une bonne répartition de la chaleur, et en perçant au travers de la plaque, on est sous le véhicule, et on n’a plus qu’à tirer les fils (enfin, l’admission, échappement, alimentation diesel et électrique…).

Donc on dégage toute la partie « siège », et c’est parti…

Ca fait pas mal de fils, mais une fois tout en place, le faisceau raccourci, c’est bien plus discret. Surtout que le cubbybox prend place au dessus de l’installation, ni vu, ni connu…Si on revient sur les photos plus haut dans cette article à propos des sièges pivotants, on se rend compte que l’intégration du chauffage est très discrète, et qu’on ne remarque rien tant qu’on ne dit rien 😉

Ce fut avec un très grand plaisir que nous nous sommes rendus chez Olivier et sa famille. Toujours aussi gentil, créatif, accueillant, on se dit qu’il y a eu pas mal de chemin parcouru depuis notre première rencontre il y a bientôt 8 ans. Il y a 8 ans, son activité d’aménageur commençait, et maintenant c’est de loin le n°1 en France ! Un grand merci à lui et sa famille pour leur accueil !

Et on profite de cette photo pour vous présenter la 3ème membre de notre équipe ! On l’appellera Nana ici. Il y aura donc Hyon, Jmi et Nana dorénavant !

 

Voilà, je crois qu’on a rattrapé notre retard concernant la nouvelle préparation de Teddy. Et là, on se demande pourquoi on fait ça ? Est-ce qu’on a un voyage de prévu bientôt ? Et bien…on n’en sait rien en fait, mais en tout cas, on a envie d’en profiter, faire des weekends, des voyages petits ou grands en famille, alors on verra jusqu’où ça nous mène…

A bientôt !

9 thoughts on “Teddy, nouvelle version

  1. Alors moi qui n’y connait rien et qui n’ai jamais bivouaqué de la sorte …j’ai lu jusqu’au bout …si,si et en n’y comprenant bien entendu rien mais avec l’impression de croquer un peu de votre esprit aventureux et un peu fou …un régal ! Vous êtes épatants et uniques ! Bisous de la famille rennaise…les loulous aimeraient bien essayer la tente là sur le toit …bises !

  2. super la reprise ! après cette pause contrainte .. Va falloir que je m’y mette quand même. c’est bien les photos de la base pivotante cela va mieux m’éclairer pour le montage de la mienne. quand vous voudrez faire un we en aveyron 😉 François

  3. bonjour concernant rrcocept je suis d’accord avec vous, pas aimable ni lui ,ni son équipe .
    us avons un toit rlevable de chez lui nous en sommes content. sauf que le jour meme de la livraison nous avions des traces de graisse sur la toile provenant des vernis malgré les preuves il a doute puis a fini par dire que ca faisait voyageur ! un peu plus tard nous avons eu des petits trous au niveau des vis dus au frottement il nous a dit que ca devait être des cailloux ou autre chose bref que nous étions responsables il nous a donne un petit morceau de toile et pas plus.nous avions pris le sommier et le matelas chez lui c’est une erreur beaucoup trop lourd et inesthétique nous l’avons remplace par un fabrique nous meme léger et joli.
    le reste de l’aménagement nous l’avons fait nous meme pour faire des économies et nous en sommes tres contents.nous avons aussi un erber….
    nous voyageons pas mal et c’est bien agréable de mettre un petit coup de chauffage le soir ou le matin!!nous sommes des vieux.
    si vous voulez vous pouvez voir notre def sur instaura compte francoigoy .
    bonne soirée

    1. C’est hélas le constat que font pas mal de clients RRConcept. Heureusement qu’il y a maintenant du choix en France pour les toits relevables ! Pour le sommier, Amenagement4x4 en réalise un aussi (sommier et matelas) qu’il a testé dans son véhicule. Je fais de la pub, oui, mais en même temps Olivier est un ami et il réalise un excellent travail !
      Reste qu’un Def toit relevable est, à mon gout, une des meilleures solutions pour voyager confortablement, en famille, dans un espace convenable tout en restant compact !
      Bonne route à vous !

  4. bonjour content de vous revoir sur le toile,
    je suis moi aussi a la recherche d’un toit relevable pour defender 110, après avoir eu une tente explorer JB.
    quel est notre fournisseur ou revendeur en France?.

    merci bien pour ce post.

    félicitations pour cet agrandissement de la famille, bien sur.

    A+
    Fidosteaky31

  5. Je n’ai pas de revendeur en France en fait, je suis passé par le constructeur directement car on se connait. Mais on trouve ce toit facilement en France maintenant, suffit de taper sur Google. Ils sont tous dans la même tranche de prix.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :