Retour du SVA 4

Et voilà, c’est fait, c’est passé !

On attendait ce rendez-vous depuis très longtemps, depuis la fin du dernier en 2015 même…Le Salon du Véhicule d’Aventure, pour nous, c’est avant-tout l’occasion de voir et revoir des copains du voyage, des p’tits nouveaux qui se lancent, et des voyageurs chevronnés.

C’est avec un temps plutôt mitigé que nous avons joyeusement pataugé dans la boue tout le weekend. Il parait qu’on est des aventuriers, en tout cas on nous a mis dans ce coin-là, et donc, les aventuriers, ça doit aller dans la boue !

Mais malgré ça, ça n’enlève pas la bonne humeur, et on peut tout de même partager un bon repas (chaud) !

G0024713

On a retrouvé les T’Airs de Jeux, ce jeune couple (jeune = notre âge…) qu’on a rencontré chez nous, à Bordeaux en 2013 (on en avait parlé ici). Ils étaient passés nous voir en descendant vers le Portugal pour le voyage-test. A l’époque, ils n’étaient « que » 3, mais depuis 1 an, ils sont 4…

Et puis Tom & Alice, qu’on a rencontré l’an dernier au SVA. Ils étaient visiteurs, ils nous ont posé pleins de questions, on est resté en contact par e-mail, et les voilà cette année avec leur véhicule : un projet qui avance, et leur voyage se prépare bien, un tour d’Europe ! Ca a pas l’air exotique dit comme ça, mais il faut prendre en compte qu’Alice est brésilienne, alors pour elle, l’Europe c’est totalement dépaysant ! Et il ne faut pas croire qu’il faille partir loin pour voir de belles choses…

C’est aussi pour ça qu’on aime partager cette passion du voyage via des salons : on fait de belles rencontres, et à notre tour, on peut apporter le petit coup de pouce que d’autres nous ont donné avant.

A l’exemple des Berlivet (Landandino), qui font partie de ceux qui nous ont inspiré. C’est la troisième fois que je les vois, et jamais je ne les remercierai assez. Leur site, leur livre et la première rencontre avec eux m’ont motivé, décidé à faire ce qu’on a fait.

IMG_20160424_072050

Il y a une autre famille que j’aimerais rencontrer aussi : les Quatrevieux. Malheureusement, nous n’avons pas encore eu la chance de nous voir, mais tout comme avec les Berlivet, le Def, les voyages et ce site, c’est de leur faute ! 🙂

Un petit message à ce jeune couple qu’on a vu l’an passé, qui sont revenus nous voir cette année et qui vont passer en Suisse cet été, envoyez-nous un message qu’on puisse vous contacter ! On ne sait même pas vos noms, mais on ne vous oublie pas !

On a pu retrouver aussi Oliver, d’Amenagement4x4, et c’est avec une certaine fierté qu’on constate que son activité fait parler d’elle, et en bien. On se dit qu’à notre manière, on a pu contribuer à ça. Et comme on a pu le répéter sur le salon, Olivier n’est pas juste un aménageur, mais il devient un ami quand on travaille avec lui. En pleines réflexions sur les évolutions de notre Teddy, on sait en tout cas que l’aménagement viendra toujours du même fournisseur !

IMG_20160424_070229

Et puis on rencontre aussi des nouvelles têtes…des belles surprises !

Alors qu’on se dit que pour voyager il faut un gros 4×4 équipé, voilà qu’arrive une 2CV, enfin une Acadiane, la version fourgonnette. Et à son volant, un couple de Suisse, du canton de Vaud, des voisins !

IMG_20160424_072112

Avec cette voiture, ils reviennent d’Asie Centrale, ils préparent l’Islande pour cet été, puis ils partiront pour une grande boucle… 😉 Comme quoi, tout est possible avec tous les véhicules, seule la volonté compte ! On se reverra en Suisse pour échanger nos bons plans, et rêver de voyages…

Il va sans dire que voir une 2CV fourgonnette donne des idées à Hyon, avec sa 4L Fourgonnette

Et dans un registre très différent, JH des couteaux morta.

IMG_20160424_140946

On n’y connait strictement rien aux couteaux nous, pour nous c’est qu’un objet pratique, et c’est tout. Mais avec JH, nous avons pu découvrir de la coutellerie d’art ! Le couteau devient objet de collection, travaillé à la main, avec un manche taillé dans des matières fossilisées ( précis’hyon : du chêne préfossilisé en fait si j’ai bien compris ), le morta. Honnêtement, on ne pensait pas qu’un couteau puisse être aussi fascinant, mais l’artisanat est quelque chose de beau, et en entendre parler avec passion, forcément on ne peut qu’aimer ! Des métiers de plus en plus rares, mais avec un réel savoir-faire, ça a vraiment quelque chose de particulier.

Et puis le SVA, c’est quand même un peu de boulot pour nous 😉 Les voyageurs, chacun à leur tour, présentaient leurs voyages via des conférences et des films vidéos.

IMG_20160423_114335

Notre conférence, en commun avec T’Airs de Jeux, a rencontré un bon accueil, on y reviendra sur ce blog très vite 😉

Et puis, sur un weekend entier, il faut manger (il faut aussi boire, mais pour ça, un décapsuleur suffit) et pour ça, qui c’est qui s’y colle à la bouffe ? Normalement, en voyage, c’est Hyon à la bouffe, et Jmi à la vaisselle. Sauf que là, ça a été Jmi à la bouffe et à la vaisselle. Mais, malin (ou fainéant ?), une solution pour limiter le travail a vite été trouvée !

IMG_20160422_143947

La boite de conserve sur le feu ! Ca a le double avantage de pas être trop chiant à faire (bon, il faut quand même ouvrir la boite…) et y’a pas énormément de vaisselle ! Un système qui a bien fait rire les visiteurs qui passaient par là, et qui ont trouvé ça hyper pratique, surtout le réchaud essence. D’ailleurs, si un commercial de chez Coleman (la marque du réchaud) passe par ici, je pense qu’on mérite bien un petit pourcentage, car on a dit que du bien de ce réchaud ! (bah quoi ? y’a bien des blogueurs qui ont des trucs gratos des marques parce qu’ils en disent du bien même s’ils en pensent le contraire non ? Sauf que nous, on en dit du bien, on le pense, mais on gagne rien…)

Enfin, au SVA, l’exposition a lieu sur le site, mais aussi à l’extérieur, sur le bivouac, où des dizaines de véhicules de toute la France sont rassemblés pour passer les nuits, près de l’événement. Ca permet de voir ce qui existe, avoir des idées pour la suite, rêver un peu, et rencontrer des gens…

En tout cas, Hyon a fait son choix…

G0054722

 

Bref, un excellent weekend, même si c’était très loin. En effet, de Suisse, c’est quasi 30h aller-retour qu’ils nous a fallut pour rejoindre l’événement (oui, on a fait un crochet par l’Auvergne, c’est pas sur la route, normal). Dur dur, mais quel plaisir aussi de revoir tout ce monde.

Un grand merci à tous ceux qui sont passés nous voir et qu’on a pu (re)voir ce weekend et qu’on n’a pas cité plus haut : les Wokipi, les Robin, les Nomad Family, les Pichons voyageurs, et tout ceux que j’oublie…etc etc etc…

On se quitte avec une petite vidéo pour vous faire visiter le SVA de l’intérieur.

A très bientôt !!!

7 réponses to “Retour du SVA 4

Laisser un commentaire