Auton(h)ome a 10 ans !

Accueil > Blog > Général > Auton(h)ome a 10 ans !

Le temps passe vite…ça va faire 10 ans qu’on a créé ce site, 10 ans qu’on partage notre passion pour le voyage, et nos autres petits délires, et en 10 ans, énormément de choses ont changé, mais la passion elle, reste la même.

Ce site avait été créé pour partager notre préparation et notre voyage à nos familles, puis petit à petit, par la magie de Google, se sont de parfaits inconnus qui ont débarqué ici, et puis d’un voyage, c’est devenu plusieurs voyages…

Et si on vous racontait un truc un peu plus perso, genre notre histoire ?

La rencontre

Tout commence le vendredi 26 décembre 2008. Le lendemain de Noël, donc ça ne compte plus pour les histoires de Noël…Mais ce 26 décembre, c’est le jour de notre rencontre…

Une rencontre qui restera gravée dans nos mémoires. Non pas pour le côté romantique de ladite rencontre, mais parce qu’en fait, il ne s’est strictement rien passé de magique, pas de coup de foudre et en fait c’est à peine si on s’est parlé. Ok, ça casse un mythe. On s’est vu sur l’aire d’autoroute de Brive-la-Gaillarde (ça vend du rêve hein ?), Hyon venait de la région Parisienne et moi d’Auvergne, et en fait on s’est vu là car nos routes se croisaient, tout simplement. On allait vers Toulouse pour participer au Students Challenge 2009 (maintenant ça s’appelle Bab el Raid).

Je me rappelle encore comment Hyon était habillée ce jour-là, non pas parce qu’elle était particulièrement bien habillée, mais juste parce que j’ai une bonne mémoire. Mais au moins je me souviens d’un truc, car Hyon, c’est à peine si elle se souvient qu’on s’est vu pour la première fois…oué, c’est pas la rencontre de folie hein ?

Mais, le jour du départ du raid, un premier signe de rapprochement (ou pas), on était garé l’un derrière l’autre (enfin moi derrière elle, donc j’ai fait le premier pas non ?)

Bon et puis voilà, c’est en fait à peu près la seule fois où on a dû se voir durant tout le raid…Bien que tous les soirs j’entretenais Bibou, la 4L F6 de Hyon, on ne s’est jamais vraiment vu. Si, une fois elle m’a offert une bière, durant l’étape Marathon, bière que j’avais posée sur une caisse le temps que je fasse les checks quotidiens sur sa voiture, et à mon retour, plus de bière…

On a beau chercher sur nos photos et nos récits, bah non, on ne s’est qu’à peine croisé…

On vous laisse relire le récit de Hyon au SCM2009, et vu que j’étais mauvais en récit, moi j’ai que des photos

C’est drôle de relire le récit de Hyon en fait…c’est le premier vrai récit du site en fait, et elle avait posé, sans le savoir, le style d’écriture de ce site.

Suite à ce raid, on rentre tous en région Parisienne, là où on habite / étudie, oui car il y a 10 ans on était étudiants en fait…

La vraie rencontre

Bon, on l’aura compris, on s’est pas vraiment rencontré durant le Students Challenge 2009. Mais c’est après que tout se joue. Avez-vous déjà participé à ce genre d’aventure ? Durant 15 jours, tout est intense, on trouve petit à petit son rythme, on vit une aventure de dingue pour la première (ou deuxième) fois, puis après, au retour, le retour à la vie normale, tout semble gris et morose (bon, normal, on est à Paris aussi), surtout que c’est le mois de janvier, il fait pas forcément beau et même plutôt froid.

Et donc, dans ces cas-là, on essaye de partager ce qu’on vient de vivre, et pour le partager, c’est plus simple de le faire avec des participants que des gens qui n’ont pas vécu l’expérience et qui du coup ont du mal à comprendre, ressentir, vibrer…Et c’est à ce moment-là qu’on s’est donc vraiment rencontré, qu’on a pu discuter, puis se dire qu’on pourra faire un bout de route/chemin ensemble…

Auton(h)ome

Et puis il y a eu le projet, le gros projet de voyage…

J’avais pour idée, avant de rencontrer Hyon, de partir sac à dos sur le dos avec deux inconnus. Pourquoi des inconnus ? Car si on s’engueule en route, chacun part de son côté et on perd pas un pote, et si tout se passe bien, on se fait des potes pour la vie. Et partir à trois, c’est mieux quand il faut prendre des décisions : il y aura toujours une majorité.

Hyon elle voulait partir en voyage humanitaire via son futur métier de sage-femme.

Deux visions différentes mais avec un point commun : voyager.

Quand j’ai dit à Hyon que dans 2 ans, je pars, elle m’a tout simplement dit « ok, je viens avec toi« .

Donc, changement de programme et de mode de voyage…On s’est rencontré via un raid automobile, donc ça serait sympa de continuer sur ce mode-là : la voiture…(et on emmerde les écolos qui vont crier au scandale)

La 4L c’est gentil et cool, mais pour un voyage d’un an et demi, ça nous paraissait un peu limite, et on n’y connaissait rien en 4×4…on s’est un peu renseigné, pis on a choisi le Defender. Pourquoi ? Parce que c’est le meilleur, tout simplement. 😛 (on laisse les Toyiste crier à leur tour)

On a passé des heures sur le net à se renseigner, à se préparer, à imaginer…on a pu échanger avec d’autres voyageurs, qui ne nous ont pas toujours pris au sérieux à cause de notre jeune âge, mais d’autres nous ont écoutés, nous ont faits rêver et nous ont aidés à concrétiser notre rêve…(les Berlivet et les Quatrevieux, on pense à vous !).

Et du coup, on s’est dit que ça serait bien de faire un site internet aussi pour partager notre propre expérience…mais comment trouver un nom accrocheur ? On avait pensé à TeddyLand, rapport avec notre Def, et puis un jour…

Un jour, j’allais au boulot, comme d’hab, le métro 7, puis 1, arrivée la Défense…je traverse le centre Commercial les 4 temps pour me rendre dans ma tour où je bosse, et en montant un escalator, l’idée me vient d’un coup, et j’appelle Hyon : Auton(h)ome !

Et voilà, un nom donc on peut déposer le nom de domaine, et ainsi, le 12 avril 2010, on dépose le nom de domaine autonhome.org !

Ok, on est le 13 avril, donc on a raté l’anniversaire d’un jour. Oui mais non, car en fait, le premier message sur ce site date du 14 avril 2010 ! Du coup, le 13, on est pile au milieu…

La suite

Et la suite, si vous fréquentez ce site depuis quelques temps, vous la connaissez…

En 2012, on réalise notre rêve : partir pour un voyage d’un an et demi à bord de notre Defender

Mais la vie n’est pas un long fleuve tranquille, et la soeur de Hyon ayant eu des soucis de santé avec nous en Mongolie, notre voyage s’arrête et on doit rentrer en France.

On s’était toujours dit que le voyage était juste en pause, on reprendra quand tout ira mieux. Et en 2014, en fait, en décembre 2013, on se décide à repartir, presque sur un coup de tête, mais on a un peu plus d’expérience. Ce décembre 2013, alors qu’on est éloigné à cause de mon travail, je vois les fête de Noël qui se préparent sur Lyon où je vis à la semaine alors que Hyon est à Bordeaux, chez nous. Dans le bus pour rentrer du boulot, je l’appelle et je lui dis que j’en ai marre d’être loin, dans 3 mois on se casse en voyage. Idée validée, et en 2014, on repart, direction La route de la Soie, ou les pays en Stan.

Et puis la vie suit son cours, et il faut suivre le boulot…donc en 2015, Hyon part en Suisse, me laissant à Bordeaux. La situation est inversée ce coup-ci. Mais du coup, c’est l’occasion de tout lâcher, et de repartir pour la rejoindre là-bas, en passant par l’Afrique du Sud. A la base, je m’étais donné 1 an pour me préparer, car le voyage se ferait à moto, mais finalement, le boulot en décide autrement et donc je pars 6 mois plus tard. Et donc c’est parti pour Cape Town vers Lausanne à moto.

Après avoir un peu baroudé à deux, on se décide à recruter une troisième personne dans l’équipe, et c’est en 2017 qu’arrive Nana. Alors qu’au début, on avait du mal à imaginer des voyages en famille, du coup, on change notre fusil d’épaule, on se rééquipe différement pour vivre à 3 dans le Def, et puis on se teste sur des vacances, sorties, weekend…Le casting était bon, Nana est apte à voyager avec nous.

Puis le temps passe encore, et ça va faire plus d’un an et demi qu’on n’est pas parti, il faut donc faire un voyage, ça urge…mais ça sera un voyage totalement différent qu’on fera, de ceux qui resserrent encore plus les liens. Cet épisode changera pas mal de choses, mais on se réadapte pour continuer à faire ce qu’on aime faire.

Mais notre passion étant toujours là, c’est sur des formats plus courts et plus classiques qu’on partira à Lisbonne ou dans les Alpes. Mais qu’importe ? Qui a dit qu’il faut partir 6 mois mini pour prouver quoi que ce soit ? On n’a rien à prouver, pas de sponsors à qui plaire, donc on fait comme on veut…

Voilà un peu le chemin parcouru depuis 10 ans…Qu’est-ce qui va arriver dans les 10 prochaines années ? On verra, et on en parlera…

En tout cas, cette année 2020 commence bizarrement pour le monde entier, mais on verra la suite…

3 thoughts on “Auton(h)ome a 10 ans !

  1. ça fait bien longtemps que je suis ce blog, votre aventure me donne le sourire. Ne vous arrêtez pas. Nous sommes comme ça nous aussi, mais nos enfants sont plus jeunes que vous ! je vous souhaite bien des aventures..

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :